Les engins de destruction accompagnés par une trentaine de fourgons de gendarmerie sont de retour sur la Zad de NDDL ce matin pour la destruction de trois des lieux reconstruit ou en cours de reconstruction (Lama traquée, youpi youpi 2, et une plate-forme située en centre zone) après l’opération de destruction/négociation de 2018. Pour le moment il n’y a pas d’appel à rejoindre la zone !

 

Par Indymedia Nantes,

Source: http://nantes.indymedia.org/articles/44878