Novembre 3, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
330 visites


Ce premier novembre au matin la Provence nous gratifiait encore d’une merveilleuse preuve de son incapacité journalistique, d’un article qui pose à nouveau la question, le journal partage t-il ses locaux avec l’organe de presse de la Gendarmerie ? Ne sont-ils pas qu’une seule et même institution ?

En effet, ce matin, le torchon publiat un article intitulé “Insolite : quand la gendarmerie de Vaucluse maquille ses véhicules façon Halloween” et dont le contenu, mis à part le “Insolite” est peu ou prou le contenu de la publication des flics sur leur page facebook : “Pour être dans le thème, nous avons fait appel à l’entreprise David B pour maquiller un de nos véhicules aux couleurs d’Halloween ! La pluie sera de la fête sur tout le département donc si vous sortez pour collecter des tonnes de Friandises, restez vigilants et adaptez votre conduite. Et “Si trouille” surgit devant vous, nous serons présents. On vous souhaite une Horriblement bonne soirée d’Halloween !

Non seulement la police réprime les désirs de progrès sociaux, mutile les manifestant.e.s, tuent tant qu’ils le peuvent, mais depuis plusieurs années, alors même que les mouvements contre les violences policières se font de plus en plus déterminés, que la question de réduire les fonds de la police se fait entendre de plus en plus outre atlantique, la police française, elle jette le fric par les fenêtres pour déguiser ses bagnoles. Ce serait presque drôle si on oubliait que son budget a augmenté de plus de 3 milliards sur les 5 dernières années.

Nouveaux flingues, flingues partout, nouvelles bagnoles plus grosses, plus rapides, nouveaux effectifs, nouvelles formations, VBL, LDB, nouveaux gadgets electroniques et acronymes de la terreur. Kiosk pour aspirer les données des télephones, drônes, reconnaissance faciale. Nouvel attirail legislatif parachutés malgré les scandales qui s’empilent.

Racisme et violences dans les commissariats, traitement de faveur face au Covid complètement assumé, médailles pour les CRS assassins de Zineb mais aussi de Steve et de tant d’autres, proximités entre flics et groupes néonazis révélés dans des affaires de préparations d’attentats racistes. Xavier Bertand qui veut liquider la justice au profit des procureurs, flics en armure qui défendent le meeting d’Eric Zemmour après que celui-ci ait visé des journalistes avec un fusil de sniper au salon de l’armement Milipol…

Les raisons qui rendent cette nouvelle carosserie immonde sont infinies, dans la folie du repli sur soi identitaire et sécuritaire que vit notre monde, des flics qui nous souhaitent une horrible soirée, ça ne fait pas rire du tout. Mais il ne semble pas que la provence ait décidé de réfléchir à cela ni à quoi que ce soit… Ne vaudrait-il pas mieux que ces grattes papiers là ne s’occupe désormais plus que des infos de l’OM ?




Source: Mars-infos.org