par bernard ‱ le 1 aoĂ»t 2019

Y a vraiment urgence pour les urgences

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4155

Un homme de 72 ans est restĂ© sur un brancard pendant 5 jours aux urgences du CHU de Saint-Etienne avant d’ĂȘtre pris en charge mardi 30 juillet. Une dĂ©rive dĂ©noncĂ©e depuis plusieurs mois par le personnel des urgences. A l’abandon, 5 jours, 120 heures sur un brancard, invisible …
L’article 63-3 indique que « toute personne placĂ©e en garde Ă  vue peut, Ă  sa demande, ĂȘtre examinĂ©e par un mĂ©decin dĂ©signĂ© par le procureur de la RĂ©publique ou l’officier de police judiciaire ».
Pour les GAV de 48 heures, l’examen mĂ©dical est obligatoire Ă  la sortie. Soit 48 aprĂšs l’entrĂ©e, pas 120 heures…
Mais qui prendrait le risque d’aller se faire soigner dans un commissariat …

RĂ©agir Ă  cet article

Écrire un commentaire …


Article publié le 01 AoĂ»t 2019 sur Monde-libertaire.fr