Ce vendredi soir, nous avons occupĂ© le bĂątiment de la Talackerstrasse 99. AprĂšs plus de trois ans d’inoccupation, nous voulons redonner vie Ă  l’ancien immeuble de bureaux Sulzer et crĂ©er un centre social et culturel.

L’immeuble est actuellement la « propriĂ©tĂ© Â» d’Implenia, qui joue un rĂŽle moteur dans le dĂ©veloppement de Winterthur en tant que « Ville des riches Â» avec des projets majeurs tels que LokStadt et le processus de gentrification de Hegi.

Avec la ZENSUR, nous voulons crĂ©er un espace qui permette aux gens de rĂ©aliser des projets sans trop d’argent. Pour que chacun-e puisse se permettre d’ĂȘtre crĂ©ati-ve, de faire du sport, de montrer des films et d’organiser des discussions. Chaque personne devrait pouvoir contribuer au ZENSUR avec ses suggestions et ses compĂ©tences afin de rĂ©aliser et d’accomplir collectivement ses souhaits et ses idĂ©es.

Il y a de moins en moins d’espaces oĂč l’on peut rester tranquille et en sĂ©curitĂ© sans avoir Ă  dĂ©penser de l’argent. Dans les espaces publics et semi-publics, nous sommes harcelĂ©s et chassĂ©s par la police et Securitas, dans les cafĂ©s/cinĂ©mas/clubs, nous devons payer des droits d’entrĂ©e ou consommer. Avec la ZENSUR, nous voulons crĂ©er un espace oĂč chacun-e peut rester tranquille et en sĂ©curitĂ© sans avoir Ă  dĂ©penser de l’argent.

Avec ce projet, nous voulons lutter contre la gentrification de Winterthur, contre la « Ville des riches Â» mentionnĂ©e ci-dessus. Les grands projets de plusieurs millions d’entreprises comme Implenia font partie de ce dĂ©veloppement urbain, qui a lieu depuis plusieurs annĂ©es dĂ©jĂ . Des logements autrefois bon marchĂ©, des espaces publics, des Ă©quipements culturels et sociaux qui bĂ©nĂ©ficiaient au grand public sont de plus en plus privatisĂ©s et commercialisĂ©s. Les logements bon marchĂ© disparaissent au profit d’appartements coĂ»teux Ă  louer ou Ă  occuper par leurs propriĂ©taires, des installations comme la Volkhaus Winterthur sont dĂ©molies et remplacĂ©es par des « temples de la consommation Â» comme le Ar(s)chhöfe. La majoritĂ© de la population qui ne gagne pas beaucoup d’argent est poussĂ©e Ă  la pĂ©riphĂ©rie de la ville. Les personnes qui ne se conforment pas Ă  l’image polie de la ville ne sont plus les bienvenues dans la ville et sont de plus en plus criminalisĂ©es et dĂ©placĂ©es. Les espaces culturels et sociaux, ainsi que les espaces publics, doivent ĂȘtre rentables et sont de plus en plus surveillĂ©s.

Pour présenter le personnage de ZENSUR, nous avons élaboré un programme pour ce week-end, du vendredi au dimanche. Nous voulons également inviter le quartier à nous rendre visite et à participer au projet. Vous pouvez trouver le programme sur la premiÚre page.

Venez, prenez quelqu’un avec vous, discutez, mangez quelque chose, regardez un film, faites autre chose et soyez actifs !

Nous prenons position/nous sommes contre toutes les formes de discrimination et prÎnons le respect mutuel et la solidarité.

Salutations et Ă  bientĂŽt !

Les squatters

Zensur
Talackerstrasse 99,
8400 Winterthur, Suisse
https://squ.at/r/80f2


Des squats Ă  Winterthur: https://radar.squat.net/fr/groups/city/winterthur/country/CH/squated/squat
Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) Ă  Winterthur: https://radar.squat.net/fr/groups/city/winterthur/country/CH
Des événements à Winterthur: https://radar.squat.net/fr/events/city/Winterthur/country/CH

Des squats en Suisse: https://radar.squat.net/fr/groups/country/CH/squated/squat
Des groupes (centres sociaux, collectifs, squats) en Suisse: https://radar.squat.net/fr/groups/country/CH
Des événements en Suisse: https://radar.squat.net/fr/events/country/CH



Article publié le 02 Oct 2020 sur Fr.squat.net