par http://endehors.net/news/de-la-part-d-une-feministe-sexuellement-incorrecte-par-wendy-mcelroy – Global

|
féminisme,
genre / sexualité,
répression / contrôle social

Les hérétiques sont bien plus haïs que les infidèles. C’est sans doute pour cette raison que les féministes anti-pornographie désignent dédaigneusement les femmes qui l’aiment – des femmes comme moi – en les traitant soit de victimes pathétiques soit de déplaisantes traîtresses. Après tout, si je les convainc, cela signifie qu’au moins une femme dans le monde, et en plus une militante féministe, n’était ni opprimée ni humiliée par la description imagée de la sexualité. Elles ne peuvent plus alors s’écrier (…)

Source: http://bxl.indymedia.org/spip.php?article19086 -