Le weekend du 27, 28 et 29 Janvier seront organisĂ©es Ă  Toulouse et Muret des rencontres nationales et des discussions contre la construction d’une nouvelle prison dans le coin et plus gĂ©nĂ©ralement contre toutes les prisons. Ce moment s’inscrit dans la continuitĂ© de trois autres rencontres rĂ©gionales dont la derniĂšre a eu lieu en Novembre dans la rĂ©gion d’Avignon. L’idĂ©e c’est de se retrouver entre des personnes qui rĂ©flĂ©chissent Ă  la question de la prison et/ou qui se bougent contre des projets de construction de taules prĂšs de chez elles sur des bases anticarcĂ©rales, quelque soient les formes que la prison prend ( prison, CRA, peines alternatives 
). De se retrouver, de discuter ensemble, de faire du partage d’expĂ©rience pour essayer de lutter ensemble contre les 15000 nouvelles places que l’état commence Ă  construire pour les prochaines annĂ©es.

On a aussi envie de profiter de ce weekend pour renforcer la lutte locale contre la construction d’une nouvelle maison d’arrĂȘt de 600 places Ă  Muret, en organisant des moments publics et ouverts, Ă  Toulouse et Ă  Muret. A Toulouse, des personnes se bougent depuis quelque temps contre ce projet nausĂ©abond, dans une perspective anarchiste et anticarcĂ©rale, on a envie que ce weekend s’inscrive dans ce cadre.

Ce qu’on a prĂ©vu :

Vendredi  : La chapelle, 36 rue Danielle Casanova, Toulouse  :

18h30 : Ouverture des portes et cantine

20h : Point info, partage d’expĂ©riences et perspectives locales. Et discussion avec des personnes qui luttent contre diffĂ©rents projets de nouvelles taules.

Samedi : ThĂ©Ăątre des prĂ©ambules, 22 avenue Jacques Douzans, Muret

19h : ouverture des portes et cantine

20h : point info autour du projet de constuction Ă  Muret, suivi d’une piĂšce de thĂ©Ăątre interactive sur le pourquoi ĂȘtre contre l’existence de la prison.

Au niveau de la logistique, si le week-end t’intĂ©resse mais que tu n’as pas d’endroit ou dormir (on va essayer de s’arranger) ou que tu te poses des questions sur des points prĂ©cis, tu peux nous contacter Ă  l’adresse mail suivante : [email protected]

Les cantines seront véganes et à prix libre.

On vous attends nombreuses, feu aux prisons construites ou Ă  venir !




Source: Iaata.info