Global

|
luttes sociales,
antimilitarisme,
solidarité,
antifa

Alors que les banlieues de Nantes s’embrasent, à NDDL, des barricades sont montées et brûlées sur les routes, au niveau de l’ancien domaine du Lama Fâché, première construction détruite, d’abord le 25 janvier, puis le 9 avril. C’est ce lieu hautement symbolique qu’ont choisi un certain nombre d’individus pour exprimer la colère qu’ils ont ressentie suite aux événements de la soirée.

Hier, mardi 3 juillet, un jeune homme a été assassiné par un CRS à Nantes, dans le quartier du Breil. Une compagnie de CRS y (…)

Source: http://bxl.indymedia.org/spip.php?article20207 -