Juin 7, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
303 visites


Depuis quelques jours la petite musique revient, Macron et le gouvernement s’apprĂȘtent Ă  remettre le couvert sur une Ă©niĂšme rĂ©forme des retraites en 2022, que ce soit la derniĂšre d’un quinquennat anti-social ou la premiĂšre d’un quinquennat “de prolongement”.

Au passage, le pouvoir reconnaĂźt sa dĂ©faite sur la tentative de rĂ©forme de 2019-2020 jugĂ©e “trop complexe” et impossible Ă  mener. C’est bien la mobilisation des travailleuses, des travailleurs et des syndicats qui a fait barrage Ă  la contre-rĂ©forme !

Une fois de plus, on veut nous faire croire qu’il n’y a pas d’alternative. Que ce soit par le nombre de trimestres ou par le report de l’ñge de dĂ©part, il faudrait travailler plus longtemps. La justification ? L’équilibre des comptes, la dette. Cet aveuglement idĂ©ologique se construit sur le dos de millions d’entre nous. Il conduit au dĂ©sespoir social et participe au renforcement de l’extrĂȘme-droite.

L’Union syndicale Solidaires va combattre cette tentative de rĂ©gression sociale de façon la plus unitaire possible. A l’heure oĂč les capitalistes continuent d’accumuler les milliards, nous disons qu’il est urgent d’imposer une autre rĂ©partition des richesses et de partager le travail. C’est la rĂ©duction du temps de travail qui pourra vaincre le chĂŽmage et la pauvretĂ© tout en finançant la protection sociale.

Le gouvernement se prĂ©pare Ă  nous voler notre droit Ă  la retraite ?

Il nous trouvera sur son chemin !


CommuniquĂ© : vous ne volerez pas nos retraites

Article publié le 7 juin 2021




Source: Solidaires.org