Nous, membres du FREAQS, Front Révolutionnaire des Énergumènes Autonomes Queers Souterrain.nes, revendiquons l’attaque du local du gynécologue hétérofasciste, spécialiste en LGBTQI+phobies, créateur de Causette et Gavroche et initiateur d’une pétition anti-PMA pour tous.tes, signée par presque 2000 confrères.

Dimanche 7 juin, nous avons décidé d’attaquer et de redorer le cabinet du docteur Raphaël Nogier, un docteur LGBTQI+phobe fasciste. Nous vous invitons à visionner la vidéo de l’action à cette adresse :

Raphaël Nogier est d’abord le fondateur de l’association Cosette et Gavroche qui sous couvert d’une soit disant défense des enfants, est en réalité un association LGBTQI+phobe. Elle s’oppose au Mariage pour tous en expliquant que « le mariage républicain existe pour unir socialement un homme et une femme dans le but de soutenir leur stabilité et leur fécondité et d’offrir à leurs futurs enfants le meilleur équilibre familial possible. » Son nom lui-même, qui a pour but de rappeler les orphelins du roman de Victor Hugo, illustre en fait sa vision hétéronome et étriquée de la société. Pour lui, un.e enfant, sans deux parents cis hétéros, ne peut grandir correctement, tel est une sorte d’orphelin.ne vulnérable précaire et exploité par les désirs de « parents interchangeables » comme le dit son manifeste. Le 17 novembre 2012, c’est d’ailleurs cette association qui a organisé la première manifestation contre la loi Taubira, démarrant le plus large mouvement de la manif pour tous.

Mais sa LGBTQI+phobie ne s’arrête pas à la création de cette association, en 2017, Raphaël Nogier a également décidé de lancer un appel aux médecins pour s’opposer à la PMA pour les femmes seules, ou les couples lesbiens. Il explique que « Ouvrir la PMA pour femmes seules, c’est oublier délibérément qu’un enfant a besoin d’un père et d’une mère pour se construire. » Cette pétition a recueilli presque 2000 signatures, 2000 signatures de trop, 2000 signatures sexistes et LGBTQI+phobe.

En France, des petites avancées auraient pu avoir lieu, d’autant plus que 7 pays autorisent déjà la PMA en Europe : en 2017, Macron dans son programme s’était dit favorable à son ouverture au couple de même sexe et le comité national d’éthique avait également donné son aval. Pourtant, deux ans plus tard, rien n’a été voté, aucune promesse n’a été tenue et les couples lesbiens sont toujours dans l’attente d’avoir la possibilité de construire une famille. Et dans le même temps, des hommes blancs cis hétéro et bourgeois comme notre cher Raphaël entendent s’opposer à ce droit.

Internationalement, les droits des femmes et des personnes LGBTQI+ ont toujours été et continuent d’être bafoués, la PMA est la plupart du temps interdite pour les couples de même sexe ; et au-delà de la PMA, le contrôle sur nos corps se renforce. Ainsi, l’actualité , notamment aux États-Unis, nous a rappelé que nos droits ne sont jamais acquis et qu’il est nécessaire de lutter pour les obtenir et les protéger. La PMA, la contraception, l’IVG sont des combats de chaque jour, en France et dans tous les autres pays.

Nous ne pouvons accepter que nos choix soient remis en cause surtout pas des cis hétéros blancs et bourgeois.

Raphaël Nogier, tranquillement installé dans son quartier, a cru qu’il pouvait impunément prendre la parole des concerné.es, limiter nos droits et voler nos libertés. Nous avons attaqué son local pour lui rappeler et rappeler à toute personne qui souhaite nous opprimer, nous limiter, nous dénier le droit de vivre librement que des personnes seront toujours déterminées à les trouver et à les combattre.

Nous nous opposons à l’hétéronome véhiculée par ces conservateurs qui détruisent nos vies, nos désirs, nos futurs. Ces interdictions et les personnes qui les défendent nous mettent en danger, nous et nos enfants. Nous luttons pour le droit à la PMA pour tous.tes, pour les papas, pour les mamans, pour celles qui ont un utérus.



Raphaël et toutes les autres personnes complices de l’hétéronome, vous n’aurez pas la paix.

F.R.E.A.Q.S (Front Révolutionnaire des Énergumènes Autonomes Queers Souterrain.nes)

NI PAPA NI ÉTAT NI PATRIE NI MARI

LA PMA POUR AVORTER

A BAS LA FAMILLE HÉTÉRONORMÉE


Article publié le 14 Juin 2019 sur Rebellyon.info