Janvier 28, 2022
Par Paris Luttes
163 visites

Au nord et au sud de Paris, la Société du Grand Paris s’apprête à construire deux lignes de métro en pleins champs : sur le Triangle de Gonesse la ligne 17, et sur le plateau de Saclay la ligne 18 du Grand Paris Express, des projets conçus au début des années 2000.

  • Malgré leur coût pharaonique (près de 9 milliards d’euros au total), il est clair aujourd’hui que ces infrastructures ne répondent pas aux vrais besoins de transport des habitants. Sauf à urbaniser massivement les territoires encore agricoles qu’elles traversent, elles resteraient sous utilisées, et leur exploitation déficitaire pèserait lourdement sur l’équilibre financier déjà fragile des transports franciliens.
  • Un métro au milieu des champs est un vecteur puissant d’urbanisation : cela entraînerait à terme la perte des meilleures terres fertiles d’Ile-de-France, détruisant des espaces de respiration et de biodiversité, et portant atteinte à l’autonomie alimentaire de ses habitants
  • Dans le contexte de crise climatique et sanitaire que nous connaissons, la vision qui a présidé à la conception du Grand Paris, supposant une forte croissance démographique et économique en Ile-de-France, est devenue obsolète et doit être revue d’urgence.
  • Le temps n’est plus aux mégapoles tentaculaires sous perfusion d’un commerce mondialisé, où les temps de transports s’allongent démesurément, et les conditions de vie des habitants se dégradent chaque jour du fait des pollutions et de la congestion.

Le Premier ministre et son gouvernement sont aujourd’hui les seuls en mesure d’arrêter ce désastre.

A l’occasion de la saison des voeux 2022, nous vous proposons de les aider à prendre vite les bonnes décisions.

Sur le lien suivant, il est possible d’envoyer ses voeux par mail, lettre numérique ou courrier postal, en personnalisant éventuellement votre message.

https://framaforms.org/grand-paris-express-envoyons-nos-voeux-a-jean-castex-1642256257

A vos plumes !

Le Collectif Pour le Triangle de Gonesse (CPTG) et le Collectif Contre la Ligne 18 (CCL18)

https://ouiauxterresdegonesse.fr

https://nonalaligne18.fr/

Avec le soutien de France Nature Environnement Ile-de-France et d’associations locales de défense de l’environnement

https://fne-idf.fr/




Source: Paris-luttes.info