Octobre 13, 2020
Par Yannis Youlountas
61 visites


VIVANTS ET ACTIFS

Nous découvrons des messages inquiets à notre sujet. Rassurez-vous : nous avons simplement décidé de nous déconnecter des appareils électroniques qui nous traquent de plus en plus et qui nous font perdre, trop souvent, notre temps.

Depuis dĂ©but mars, nous sommes en GrĂšce, Ă  la suite d’un petit convoi secret de 4 fourgons bien remplis qui a rĂ©ussi Ă  apporter de l’aide matĂ©rielle et/ou financiĂšre Ă  26 lieux autogĂ©rĂ©s et collectifs Ă  Ioannina, Thessalonique, AthĂšnes, Le PirĂ©e, en CrĂšte et Ă  Lesbos, malgrĂ© les tentatives d’intimidation du nouveau gouvernement de droite.

La pĂ©riode de confinement a ensuite commencĂ©e. Cette nouvelle situation a rendu les choses encore plus difficiles pour les collectifs prĂ©caires et les personnes vulnĂ©rables. Leur vie Ă©tait dĂ©jĂ  au jour, c’est pourquoi tenir deux mois confinĂ©s sans ressource ni petit boulot Ă©tait impossible. L’entraide s’est avĂ©rĂ©e cruciale. VoilĂ  pourquoi nous participons depuis plus d’un mois Ă  des initiatives spontanĂ©es en GrĂšce, au sein du mouvement social. Prudents, nous circulons en prenant toutes les prĂ©cautions nĂ©cessaires : en utilisant les masques et le gel hydroalcoolique qui sont en vente libre ici, et en remplissant la case B4 de l’autorisation officielle grecque qui nous permet de nous dĂ©placer quand c’est pour venir en aide Ă  autrui. Jusqu’à aujourd’hui, Ă  chaque contrĂŽle, nous avons rĂ©ussi Ă  prouver que ce que nous faisions Ă©tait vital pour les personnes aidĂ©es, que nous Ă©tions arrivĂ©s en GrĂšce avant le dĂ©but du confinement et que nous respections le cadre prĂ©vu, et les policiers ont donc renoncĂ© Ă  nous sanctionner (300 euros par personne en GrĂšce).

Vous recevrez dans quelques jours un compte-rendu avec photos de tout cela et des infos concernant d’autres initiatives solidaires qui se sont multipliĂ©es ces derniĂšres semaines en GrĂšce. Un grand merci Ă  celles et ceux qui nous ont soutenus pour parvenir Ă  rĂ©aliser ces actions, ainsi qu’à nos compagnons de voyage.

Pour ce qui concerne plus particuliĂšrement le rĂ©seau asocial Facebook : Yannis est bloquĂ© depuis un mois, probablement Ă  la suite de signalements venus de l’extrĂȘme-droite (ses publications supprimĂ©es concernaient GĂ©nĂ©ration identitaire et d’autres groupuscules fascistes). Peu importe : nous sommes trĂšs rarement connectĂ©s et avons autre chose Ă  faire que de nous plaindre de cette nouvelle censure.

Nous travaillons Ă©galement sur le prochain film, « Nous n’avons pas peur des ruines », mais ce n’est plus notre prioritĂ© en ce moment. Sortons du tunnel d’abord et reprenons aussitĂŽt la lutte pour identifier et combattre la vraie cause des menaces qui pĂšsent sur nos vies : le capitalisme. Comme le dit un slogan ici en GrĂšce : « Le capitalisme est le virus. »

Si les circonstances le permettent, nous sortirons « Nous n’avons pas peur des ruines » durant l’automne et reprendrons la route Ă  votre rencontre.

En attendant, prenez soin de vous et merci encore de vos messages inquiets et affectueux. Ça nous a beaucoup touchĂ©.

Amicalement,

Maud et Yannis Youlountas

PS : beaucoup de gens cherchent actuellement des films Ă  visionner gratuitement. N’hĂ©sitez pas Ă  partager autour de vous nos trois premiers films qui sont — et Ă©taient dĂ©jĂ  — en accĂšs libre.
– Film intĂ©gral + extrait de « Ne vivons plus comme des esclaves » (2013) :
http://nevivonspluscommedesesclaves.net/spip.php?rubrique16
– Film intĂ©gral + bande-annonce de « Je lutte donc je suis » (2015) :
http://jeluttedoncjesuis.net/spip.php?rubrique18
– Film intĂ©gral + bande-annonce de « L’Amour et la RĂ©volution » (2018) :
http://lamouretlarevolution.net/spip.php?rubrique35




Source: Blogyy.net