DĂ©cembre 8, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
184 visites


La ville de Vitoria au Pays Basque a Ă©tĂ© le protagoniste de l’un des moments les plus critiques de la transition espagnole. Le 3 mars 1976, aprĂšs avoir assistĂ© Ă  une assemblĂ©e Ă  l’église de San Francisco, trois ouvriers ont Ă©tĂ© tuĂ©s par des tirs de la police. Deux autres personnes sont dĂ©cĂ©dĂ©es les jours suivants des suites de leurs blessures. Le 5 mars, un impressionnant cortĂšge funĂšbre a parcouru les rues de Vitoria dans une ambiance bouleversante. FabriquĂ© uniquement Ă  partir de documents d’archives, VITORIA, MARS 1976 est le tĂ©moignage choquant d’évĂ©nements qui n’auraient jamais dĂ» se produire.



VITORIA, MARS 1976 aborde une pĂ©riode critique de l’histoire rĂ©cente de l’Espagne. Une pĂ©riode de crise politique et Ă©conomique, de rĂ©organisation du mouvement ouvrier et de grande conflictualitĂ© sociale.

Le documentaire sera présenté le 9 décembre à Marseille dans le cadre du Festival PriMed au Mucem (Esplanade du J4) à partir de 16h30. Projection gratuite.

📌 Synopsis : AprĂšs la mort de Franco, au dĂ©but de 1976 l’Espagne est plongĂ© dans une spirale de conflits. Les travailleurs en grĂšve Ă  Vitoria sont organisĂ©s dans les assemblĂ©es d’usine. Mais celui prĂ©vu pour le 3 mars se terminera tragiquement.



Également disponible sur les plateformes de cinĂ©ma indĂ©pendant NOFICCION et MOWIES (VO en espagnol, sous-titres en français).

Un documentaire indispensable pour comprendre la fin de la dictature franquiste et l’arrivĂ©e de la dĂ©mocratie a l’Espagne.




Source: Mars-infos.org