Le 30 novembre et le 1 décembre dernier, les flics de Tours ont fait de nombreux blessés parmi les manifestant-es lycéen-nes ou gilets jaunes. Des abus couverts par la préfète d’Indre-et-Loire, Corinne Orzechowski.


infos locales

/
,
,