Octobre 1, 2019
Par Lundi matin
234 visites

CondamnĂ© Ă  douze ans de prison en Italie pour sa participation aux manifestations contre le G8 de GĂȘnes en 2001, Vincenzo Vecchi, qui vit en Bretagne depuis 2011, est emprisonnĂ© Ă  Vezin-le-coquet (prĂšs de Rennes), depuis le 8 aoĂ»t 2019, dans l’attente de l’exĂ©cution ou du rejet d’un mandat d’arrĂȘt europĂ©en. Et si une demande de libĂ©ration conditionnelle vient d’ĂȘtre rejetĂ©e Ă  la surprise gĂ©nĂ©rale (les services pĂ©nitentiaires d’insertion et de probation avaient constatĂ© dans les semaines prĂ©cĂ©dentes la faisabilitĂ© d’une assignation Ă  rĂ©sidence, et Vincenzo Vecchi dispose de toutes les garanties de reprĂ©sentation nĂ©cessaires), la mobilisation pour empĂȘcher l’exĂ©cution des deux mandats d’arrĂȘts europĂ©ens Ă©mis par l’Italie continue.

Les arguments en ce sens sont nombreux. En effet, comme l’ont dĂ©couvert les avocats de Vincenzo Vecchi, le premier mandat d’arrĂȘt europĂ©en dĂ©livrĂ© concerne une peine prononcĂ©e pour sa participation Ă  Milan Ă  une manifestation interdite 
 peine qui a d’ores et dĂ©jĂ  Ă©tĂ© purgĂ©e. Le second mandat d’arrĂȘt europĂ©en, concernant une peine de douze ans de prison prononcĂ©e pour « saccage et dĂ©vastation Â» en vertu d’une loi Ă©tablie en 1930 par le rĂ©gime fasciste afin de rĂ©primer toute subversion est grossiĂšrement incomplet, comporte de nombreuses omissions, et notamment les preuves du respect des droits de la dĂ©fense. En outre, l’annulation d’une partie de cette condamnation (portant sur le port d’arme) prononcĂ©e par la Cour de cassation en 2012 ne figure pas dans ce mandat d’arrĂȘt europĂ©en.




Il ne fait aucun doute que Vincenzo Vecchi, qui Ă©tait le dernier condamnĂ© pour la manifestation de GĂȘnes Ă  Ă©chapper encore Ă  sa condamnation, est un symbole pour l’État italien, dont l’acharnement ne faiblit pas. L’enquĂȘte ouverte pour « complicitĂ© d’évasion Â» et les perquisitions au domicile de Viviana, son ex-compagne en sont un exemple, comme l’arrestation d’une des amies de cette derniĂšre, qui, venant s’occuper de ses animaux, a croisĂ© les policiers en pleine perquisition. Ses papiers n’étant pas Ă  jour, cette femme se trouve prise dans une procĂ©dure d’expulsion vers le BrĂ©sil.

Si l’Italie a jusqu’au 10 octobre pour envoyer Ă  la justice française un Ă©ventuel complĂ©ment d’information (la date limite de jugement Ă©tant fixĂ©e au 9 novembre), il est assez logique que les avocats de Vincenzo Vecchi insistent auprĂšs des juges français sur le manque de loyautĂ© de l’Italie. AprĂšs avoir reçu un mandat d’arrĂȘt europĂ©en relatif Ă  une peine dĂ©jĂ  purgĂ©e et un autre mandat d’arrĂȘt incomplet, comment ces magistrats pourraient-ils avoir confiance dans les nouvelles informations qui leur seraient envoyĂ©es ?

Et puisqu’il ne s’agit pas pour ceux qui soutiennent Vincenzo Vecchi d’attendre le jugement en restant inactifs, les initiatives pour rĂ©clamer sa libĂ©ration se multiplient. Le mardi 24 septembre, Ă  Paris, dans la manifestation syndicale pour les retraites, une banderole de soutien Ă  Vincenzo retenait l’attention. Ces derniĂšres semaines, les rassemblements se sont multipliĂ©s Ă  Rochefort-en-terre, Chateaubriant, Rennes, Paris, SĂ©ville, Milan (oĂč une manifestation de nuit pour Vincenzo a rassemblĂ© 500 personnes), Brescia, Lecce, et les militants italiens constatent que les personnes les plus mobilisĂ©es pour sa libĂ©ration sont les jeunes, qui ne sont pas traumatisĂ©s par la rĂ©pression qui a fait suite Ă  la manifestation de GĂȘnes.




Enfin, le soutien est aussi artistique. Contrairement Ă  ce qui est rĂ©pĂ©tĂ© par les procureurs et les journalistes, Vincenzo Vecchi ne vivait pas « dans la clandestinitĂ© Â». Bassiste dans le groupe de rock Mon coiffeur est mort, il a donnĂ© de nombreux concerts, et participait Ă  l’organisation du festival local de chorales A travers chants. C’est assez logiquement que de nombreux musiciens le soutiennent, qu’il s’agisse des choristes chantant dans les rassemblements, ou de groupes de musique. Un concert de rap aura notamment lieu Ă  Vannes ce mardi 2 octobre en soutien Ă  Vincenzo, et le 11 octobre, Ă  Rochefort-en-terre, c’est un quartet de jazz qui se produira Ă  l’invitation de ses amis.




https://www.comite-soutien-vincenzo.org/

https://www.change.org/p/soci%C3%A9t%C3%A9-civile-libert%C3%A9-pour-vincenzo-vecchi




Source: Lundi.am