Janvier 25, 2022
Par Attaque
169 visites

Tendance Ouest / mardi 25 janvier 2022

« Mange un riche, sauve un cochon. » Ce sont les mots tagués sur le mur du club nautique de Villers-sur-Mer. Des dégradations commises dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier, visant les forces de l’ordre et la justice.

Sur son compte Facebook, la municipalité indique, mardi 25 janvier, que les auteurs des faits ont pu être identifiés grâce aux caméras de surveillance installées dans la ville. « Les images ont été transmises à la gendarmerie et une plainte a été déposée au nom de la mairie », écrit la municipalité sur le réseau social.

Une affaire que le maire suivra « avec la même détermination qu’il a suivi les autres, qui ont toutes mené à des condamnations des délinquants ».




Source: Attaque.noblogs.org