Novembre 2, 2020
Par Attaque
198 visites


La Dépêche / dimanche 1er novembre 2020

Ce samedi 31 octobre, peu avant 17h30, un incendie s’est déclaré à la sous-préfecture de Villeneuve-sur-Lot, située rue des Cieutats. Les flammes se propagent au niveau de la végétation située près de la grille. L’alerte a été donnée rapidement. […]


Fort heureusement, ce feu n’a fait aucune victime. Les policiers de la cité villeneuvoise se sont rendus sur les lieux. Dans un premier temps, ils ont bouclé le périmètre afin de permettre le bon déroulement des opérations. Puis, ils ont mené les premières investigations afin de mettre en évidence les circonstances de cet incendie.

Les enquêteurs n’ont pas mis longtemps avant d‘interpeller un jeune homme qui a été placé en garde à vue dans les locaux du commissariat de la ville sous-préfecture.
Interrogé, l’individu âgé d’une vingtaine d’années se bornerait à nier les faits. Il sera déféré, ce lundi matin, devant le parquet d’Agen et pourrait être jugé dans le cadre d’une comparution immédiate.

Selon Sud-Ouest du 2 novembre :

D’après les déclarations de cet homme, il ne l’a « pas fait exprès ».
Visiblement désœuvré, ce chaland a mis le feu à quelques brindilles devant la sous-préfecture de Villeneuve-sur-Lot. Le feu prenant, il les a lancées par-dessus la grille, provocant un début d’incendie

Il finit en préventive en attente du procès

extrait de La Dépêche / lundi 2 novembre 2020

Le jeune homme avait été interpellé samedi après avoir mis le feu dans les jardins de la sous-préfecture de Villeneuve-sur-Lot. Il a souhaité avoir un délai pour préparer sa défense. Il sera jugé le 7 décembre. En attendant il a été placé en détention provisoire. […]




Source: Attaque.noblogs.org