Septembre 23, 2022
Par Collectif Emma Goldman
169 visites

Depuis l’apparition de l’anarchisme, l’éducation fait l’objet d’une grande préoccupation chez les militants et militantes, car elle prend part au maintien ou à la transformation des sociétés et de leurs rapports de domination. Les anarchistes ont tôt eu conscience de la place essentielle à accorder à l’éducation dans les conflits sociaux [1]. Éprises et épris d’espoir, de révolte et de liberté, elles et ils se demandent toujours : comment vais-je transmettre mes valeurs et mes idées à la prochaine génération? Il n’est pas question de tracer un chemin pour elle, ni de lui inculquer un nouveau prêt-à-penser – la liberté nous est trop chère. Néanmoins, devant des problématiques telles que l’exploitation et l’aliénation, les oppressions systémiques, le militarisme et la crise climatique, il va de soi pour les libertaires d’encourager les enfants à émettre un doute quant aux idées dominantes et aux réalités sociales couramment admises comme naturelles et à explorer une autre façon de penser le monde orientée sur sa transformation. Une génération consciente pourra accomplir ce qui apparaît impossible dans le champ politique de notre époque. Le Dictionnaire anarchiste des enfants est un outil que l’on propose dans cette optique.

Le Collectif anarchiste Emma Goldman vous invite à un lancement de ce livre le samedi 15 octobre à 13h00 à l’épicerie / centre social 13/2 (210 13e rue à Limoilou). Les adultes et les enfants sont les bienvenu-e-s. Ils et elles pourront participer ensemble gratuitement aux activités. On pourra aussi lire quelques extraits et faire une petite discussion en fonction de ce qui vous intéresse. Passez le mot autour de vous aux personnes qui pourraient être intéressées s’il vous plaît.

Quand : Samedi le 15 octobre, à 13h00
: Au 13/2 (210 13e rue à Limoilou, Québec).
Entrée gratuite. Vous pourrez vous procurer des copies de la publication sur place.

Quelques mots sur le Dictionnaire anarchiste des enfants

À partir de définitions, de comparaisons et de métaphores, ce petit livre que nous avons auto-produit a pour but d’introduire les jeunes esprits rebelles à l’anarchisme. Le livre reprend les illustrations magnifiques d’un ouvrage paru au Chili par Jorge Enkis avec sa permission. Quelques passages ont également été traduits et adaptés de l’espagnol. Le reste est du nouveau contenu produit par le Collectif anarchiste Emma Goldman. Tout comme l’ouvrage original, nous avons cherché à faire appel aux réalités plus proches des enfants vivant sur les territoires du Nitassinan et du soi-disant Québec. Chacune des définitions est agrémentée d’un dessin et présente une perspective libertaire sur un vaste éventail de questions qui sauront nourrir la curiosité des plus jeunes. Ce livre a pour vocation d’alimenter la pensée critique et de susciter des questionnements chez les enfants. Les définitions vont parfois à contresens de ce qui est généralement entendu. On peut amener l’enfant à observer cet écart dans les représentations qui est riche en questionnements. D’autres textes l’amèneront à réfléchir à des enjeux et des réalités nouvelles pour elle/lui. Le rôle de l’accompagnateur/accompagnatrice est ainsi de poser des questions quant à la compréhension de l’enfant, de l’amener à faire des liens avec sa propre réalité et d’appuyer sa curiosité. L’enfant n’a aucunement besoin d’être en accord avec tout et c’est très bien comme cela! En fait, ce n’est définitivement pas le but de cette lecture. Il s’agit plutôt de soulever des questionnements qui feront peut-être, tôt ou tard, germer de nouvelles préoccupations et idées. Et peut-être pas… Dans ce cas, l’enfant aura au moins appris qu’il existe différentes façons de voir les questions présentées et qu’il est possible de douter, de critiquer et de lutter face aux injustices qui traversent sa société.

Pour en savoir davantage, vous pouvez également lire le texte “Pourquoi un dictionnaire anarchiste des enfants en 600 mots“.

Notes
[1] Hugues Lenoir (2001). “L’éducation libertaire: combien de divisions?”, Réfractions, no.7, https://www.hugueslenoir.fr/leducation-libertaire-combien-de-divisions/




Source: Ucl-saguenay.blogspot.com