Nous sommes allés à la rencontre de Stany Cambot, membre du collectif Échelle Inconnue (https://www.echelleinconnue.net/), à l’occasion de la sortie de leur nouveau journal papier. Cette neuvième édition traite essentiellement de Lubrizol, de l’Axe Seine et du Grand Paris : « Il est une tentative d’élaboration d’un contre-récit capable de s’opposer au récit dominant dont nos villes meurent, comme meurent ceux qui la peuplent mais à qui la fable officielle n’offre aucun rôle. »

Au cours de ce long entretien, il est question des logiques d’aménagement du territoire à Rouen et sur l’Axe Seine. Stany Cambot met à nu l’alliance entre institutions publiques, entreprises privées, aménageurs et universitaires. La coopération entre ces différents acteurs forment un écosystème : la métropole, avec tout ce qu’elle charrie de désastreux pour le territoire et ses habitants.


Article publié le 23 Juin 2020 sur Rouendanslarue.net