Ces dernières années se caractérisent par une hostilité de plus en plus importante à l‘égard des personnes en migration, que l’Europe se refuse désormais tout bonnement à accueillir, y compris lorsqu’elles sont en quête de protection.

Elles sont considérées indésirables sur le sol européen, en proie à la montée des populismes de droite et d’extrême-droite, et à une répression accrue à leur égard, ainsi qu’à leurs soutiens.

A l’occasion des élections européennes en mai 2019, le réseau Migreurop se mobilise contre les violations des droits des personnes en migration qui tentent d’atteindre le territoire européen.

Avec nous, refusez la guerre aux migrant·e·s !

>> Les vidéos sont à présent disponibles en ligne sur le site de Migreurop

Article publié le 23 mai 2019


Article publié le 23 Mai 2019 sur Solidaires.org