image_pdfimage_print

5 octobre 2020 | par le Comité National palestinien de BDS (BNC) / Royaume Uni

Après des semaines de campagne menée par une coalition locale, les organisateurs de l’événement ont annulé le salon de la Guerre Electronique Europe de cette année. Les militants se mobilisent contre la prochaine édition prévue à Séville (Espagne) en mai 2021.

En ce mois de novembre, la ville de Liverpool (GB) devait accueillir le salon de l’armement Electronic Warfare Europe au Centre d’Exposition ACC géré par la ville. Elbit Systems, le plus grand fabricant d’armes privé d’Israël, dont les armes sont régulièrement utilisées par l’armée israélienne pour tuer et blesser les civils palestiniens, était l’un des partenaires mondiaux du salon.

Pendant des semaines, une solide coalition locale, Liverpool Contre le Salon de l’Armement Electronique, en partenariat avec la Campagne de Solidarité avec la Palestine (PSC), la Campagne Contre le Commerce des Armes (CAAT) et la Campagne pour le Désarmement Nucléaire (CND), ont exhorté le conseil municipal à ne pas héberger un événement aussi contraire à l’éthique et qui promeut les violations des droits de la personne humaine.

Mercredi 16 septembre, les organisateurs de l’événement ont annulé le salon de Guerre Electronique Europe et ont annoncé que la prochaine édition aurait lieu à Séville (Espagne) en mai 2021.

Les associations ont poursuivi leur pression sur le Conseil Municipal de Liverpool pour qu’il s’engage à assurer qu’aucun salon de l’armement ne prendrait place à l’avenir dans la ville.

Le 21 septembre, à la suite de 40.000 courriels de la part de citoyens et d’une vidéo d’un comédien renommé de Liverpool Alexei Sayle, le maire de Liverpool Joe Anderson à promis de promouvoir une politique éthique qui empêchera que d’autres salons de l’armement se tiennent à l’avenir dans la ville.

Sabreen Al-Najjar, mère de l’auxiliaire médicale de Gaza Razan Al-Najjar, assassinée par l’armée israélienne, a applaudi à l’annulation du salon de l’armement de Liverpool. Elle a remercié toutes celles et ceux qui s’étaient engagés dans cette campagne et a appelé le maire de Liverpool Anderson à rencontrer la Coalition de Liverpool Contre le Salon des Armes Electroniques pour décider ensemble de l’interdiction de salons de l’armement dans la ville.

Elbit vend ses armes comme « testées sur le terrain » après les avoir testées sur la population palestinienne qui vit sous occupation israélienne. 85 % des Véhicules Aériens Sans Pilote (drones) utilisés par les forces d’occupation israéliennes sont fabriqués par Elbit. On y trouve le drone Hermès 900, qui faisait partie des drones utilisés en 2014 par l’armée israélienne dans son bombardement aérien et son invasion terrestre de Gaza qui ont tué 164 enfants palestiniens.

Le fabricant d’armes italien transnational Leonardo était un autre partenaire du salon annulé. Les armes de Leonardo ont été vendues à la coalition saoudienne responsable de crimes de guerre au Yemen.

Le salon de l’armement de Liverpool aurait permis de réunir beaucoup des plus grandes entreprises d’armement du monde : avec des acheteurs militaires de toute la planète afin de promouvoir les armes et équipements militaires. Les salons précédents ont accueilli des délégations représentant des régimes répressifs du monde entier.

Il est prévu que la prochaine édition du salon de l’Armement Electronique Europe soit accueilli en mai 2021 à Séville (Espagne) où les organisateurs locaux ont commencé à se mobiliser, inspirés par la victoire gagnée à Liverpool. Aucune ville ne devrait profiter du prix du sang et des graves violations des droits de la personne humaine. Nous attendons de Séville qu’elle annule cet événement comme l’a fait Liverpool. Les villes doivent donner la priorité à la justice et aux droits de la personne humaine chez elles et à l’étranger.

Traduction : J. Ch. pour BDS France
Source : BNC

Previous post

Dans deux universités américaines, les étudiants viennent de voter le désinvestissement d’Israël

Next post

This is the most recent story.


Article publié le 07 Oct 2020 sur Bdsfrance.org