Lu sur le facebook de la Jeune Garde Lyon. Terra Nostra, local affilié Bastion Social et Gud, ouvert en février 2020 dans les monts du lyonnais vient de mettre la clé sous la porte. Parce que chaque fermeture de local d’extrême droite est une petite victoire pour la lutte antifasciste ! Pas de local pour les fascistes !

Grâce à une forte mobilisation de la population, le local fasciste est dorénavant fermé !

🔍 Le 29 février, des fascistes des monts du lyonnais, liés au groupuscule « Lyon Populaire » (ex Bastion Social) ouvraient leur local à Larajasse.
Comme à leur habitude, ils ont tenté de duper le propriétaire et les institutions locales pour tenter d’exister. 

❗️Immédiatement, les habitant.es se sont mobilisé.es largement face à ce local et à ces énergumènes : au moins 1000 personnes étaient présentes à ce rassemblement antifasciste. Les locaux ont pu compter sur l’aide des antifascistes lyonnais.es ou encore stéphanois.es afin de lutter au mieux contre ces nervis d’extrême-droite !
La mairie alors n’avait pas d’autres choix que de prendre position et d’agir en conséquence, notamment avec le vote des élus demandant la fermeture du local.

⚠️ Nous rappelons qu’il existe toujours les locaux de Génération Identitaire dans le Vieux-Lyon, le bar « La Traboule » ainsi que la salle de boxe « l’Agogé ». Cela fait 10 ans que le local fasciste des identitaires existe en toute impunité. Malgré de multiples agressions racistes, la mairie de Lyon sous l’autorité de Gérard Colomb a toujours fermé les yeux sur le local.
Preuve encore une fois s’il en fallait, avec le local de Larajasse : il est évidemment possible de fermer les locaux fascistes grâce à de larges mobilisations antifascistes.

🔴 Un grand bravo et merci à la population qui a réagi immédiatement et s’est mobilisée largement, et qui nous rappelle que les fascistes sont les bienvenus nulle part.
Dans nos campagnes et dans nos villes, face à l’extrême-droite : riposte immédiate !

#LarajasseAntifasciste
#DéfendsTaClasse
#Solidarité


Article publié le 02 Sep 2020 sur Lahorde.samizdat.net