Réponse le 8 novembre prochain, au tribunal de grande instance de Paris : le Procureur de la République de Paris a demandé aux FAI – Fournisseurs d’Accès Internet ( Free, Orange, etc…) de bloquer l’accès à ce site hyper-raciste, sous astreinte de 10 000 euros par jour de retard..
 
Ce  site, qui ose se nommer « democratie participative »,  a pour objectif très ouvertement déclaré d’impulser  « un racisme de masse », (sic). Version française d’un site des  suprémacistes blancs des USA,  sa stratégie est de développer « une propagande populaire  raciste » (sic), au moyen d’une profusion d’articles « spectaculaires »,  les plus injurieux et  grossiers possibles, avec un racisme totalement débridé et assumé.
« Democratie participative.biz », qu’il serait plus approprié de nommer  « Hitlérisme et haine racis…