Mars 28, 2018
Par Rebellyon
247 visites


Vérité et justice pour Mireille Knoll !

Mireille Knoll, 85 ans, juive, rescapée de la rafle du Vel d’Hiv, survivante de la Shoah, a été assassinée ce vendredi 23 mars à son domicile de 11 coups de couteau. Le parquet vient de retenir le caractère antisémite du meurtre.

Plusieurs rassemblements sont organisés en France. A Lyon, une marche partira à 18h30 depuis le Veilleur de pierre de la place Bellecour pour se terminer devant la synagogue du quai Tilsitt.

Si l’organisation de cette marche, faite par le Crif, la Licra, l’UEJF et le Consistoire Régional et appelée à être rejointe par l’ensemble des partis politiques (sauf le FN), peut en rebuter certain·e·s, nous nous devons de ne pas abandonner la lutte contre « l’antisémitisme » à ses organisations qui se frottent les mains de notre absence.

Notre indignation ne doit pas être à géométrie variable. L’antisémitisme n’est pas que l’histoire des juifs et juives, et la lutte contre l’antisémitisme doit réintégrer l’antiracisme politique. Abandonner la lutte contre l’antisémitisme sous prétexte qu’il ne ce structure plus comme racisme d’état, c’est la laisser aux partisan·nes acharné·es du sionisme qui ont alors toute latitude pour instrumentaliser nos douleurs et pour légitimer leur projet colonial.

L’antisémitisme, l’islamophobie et tous les racismes tuent hier comme aujourd’hui.

Soyons nombreu·es et solidaires.

Des antifascistes autonome




Source: