Après la décision prise en assemblée générale de bloquer la faculté des Tanneurs le mercredi 14 mars, en réaction à la venue du président de la République et de la ministre de l’Enseignement supérieur, des étudiant-es occupent le site.


infos locales

/
Une,
Education – Savoirs