Septembre 14, 2022
Par Contre Attaque
228 visites

Nouveau pic d’affrontements ces derniers jours : Résumé en images.


Depuis 2019, le Chili est sur un volcan. Une mobilisation partie de la jeunesse s’est transformée en soulèvement général et en remise en cause du régime. La Constitution héritée de la dictature de Pinochet devait être remaniée par un processus constituant issu de l’insurrection.

La semaine dernière, un référendum a largement rejeté le projet de nouvelle Constitution qui proposait de nouveaux droits sociaux et politiques. Une intense campagne des médias de droite et des lobbys néolibéraux, ainsi qu’un gouvernement de gauche trop timoré ont provoqué ce statu quo. La Constitution de Pinochet reste donc, pour le moment, en vigueur. Ce qui a provoqué des émeutes dans les rues du Chili.

Des manifestations étudiantes ont eu lieu en parallèle, souvent fortement réprimées. La commémoration du coup d’État militaire du 11 septembre 1973, qui a fait tomber le gouvernement de gauche de Salavador Allende et précipité le Chili dans une dictature capitaliste, a aussi suscité des mobilisations de rue et des affrontements dimanche. Toute cette colère a également lieu sur fond d’inflation et de crise sociale, comme dans le reste du monde.

Autant d’ingrédients qui favorisent une colère prolongée et des affrontements réguliers au Chili, qui ont connu un nouveau pic ces derniers jours, et qui risquent de se prolonger. Malgré les revers dans les urnes, le mouvement social au Chili reste très mobilisé et la jeunesse révolutionnaire est particulièrement combative.

Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards

#advgb-cols-ed208aa1-d7f9-42d3-b29e-b1280011b170{}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-cols-ed208aa1-d7f9-42d3-b29e-b1280011b170{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-cols-ed208aa1-d7f9-42d3-b29e-b1280011b170{}}#advgb-col-c6a7095f-de46-4f3e-bd4e-5cadbbe2c786>.advgb-column-inner{padding-top:0px;}#advgb-col-c6a7095f-de46-4f3e-bd4e-5cadbbe2c786{width: 0%;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-col-c6a7095f-de46-4f3e-bd4e-5cadbbe2c786>.advgb-column-inner{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-col-c6a7095f-de46-4f3e-bd4e-5cadbbe2c786>.advgb-column-inner{}}#advgb-col-7fb5cfb7-536a-4e27-a532-e720b5fc7022>.advgb-column-inner{text-align:center;}#advgb-col-7fb5cfb7-536a-4e27-a532-e720b5fc7022{width: 0%;}@media screen and (max-width: 1023px) {#advgb-col-7fb5cfb7-536a-4e27-a532-e720b5fc7022>.advgb-column-inner{}}@media screen and (max-width: 767px) {#advgb-col-7fb5cfb7-536a-4e27-a532-e720b5fc7022>.advgb-column-inner{text-align:center;margin-left:50px;}}




Source: Contre-attaque.net