par PAT DE BOTUL le 8 avril 2016

Vénézuela : Qui commande ici ?..

Pas gêné, le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a demandé à la cour suprême, proche du pouvoir, de tout simplement invalider la loi d’amnistie pour les prisonniers politique pourtant votée par le Parlement… contrôlé par l’opposition…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …