Avril 20, 2017
Par Le Monde Libertaire
5 visites


Lors de la vaste mobilisation populaire d’opposition au gouvernement à travers tout le pays, deux opposants ont été tués par balles, des tirs attribués à des partisans du régime. Avec la mort d’un étudiant de 17 ans, Carlos Moreno, tué d’une balle dans la tête. Il était dans le quartier de San Bernardino, l’un des vingt-six points de rassemblement des opposants, lorsqu’ils ont été attaqués par des motards qui ont tiré et lancé des gaz lacrymogènes. Et celle de Paola Rami




Source: