Rencontre avec les Giménologues à l’occasion de la sortie de leur livre A Zaragoza o al charco !, Aragon 1936-1938 récits de protagonistes libertaire (co-éditions Les Giménologues/L’insomniaque, 2016) et de la réédition augmentée des Fils de la nuit d’Antonio Giménez ( Libertalia 2016).

« Le 19 juillet 1936, Saragosse tombe aux mains des troupes franquistes soulevées contre la république espagnole. En Catalogne et en Aragon, des volontaires se mobilisent pour reprendre la ville et, pour la plupart, l’offensive ne peut se dissocier de la mise en oeuvre du communisme libertaire. C’est ce que retrace cet ouvrage, ancré dans des récits d’hommes et de femmes engagés à divers titres dans ce processus à la fois militaire et révolutionnaire, que les anarchistes se retrouveront peu à peu seuls à poursuivre. »

Ça fait maintenant plus de dix ans que les Giménologues recueillent des récits des protagonistes libertaires pour nous raconter cette guerre et cette révolution. Leurs livres et leur interventions publiques sont aujourd’hui décisifs pour comprendre cette période histoire dense et complexe. La soirée commencera donc tôt afin de prendre le temps de déplier certains aspects de cette histoire. Les Giménologues s’attarderont particulièrement sur les expériences de collectivisations et de communisme libertaire dans le sud de l’Ebre en Aragon dont ils ont recueilli les récits. Des petits films, diapos, lectures de textes accompagneront la soirée.

Vendredi 30 septembre au Mas d’Azil ( Ariège) à partir de 18h. Salle Multimédia. Amenez à manger et à boire.




Source: