Le 13 septembre 2019, les salariéEs de la RATP ont prouvé par la grève qu’il était possible de bloquer l’Ile-de-France. Plus de 60% de grévistes à BUS et au Tram, 95% au métro et RER, les agentEs de stations/gares et les agents de la maintenance se sont énormément mobiliséEs. L’arrêt de la RATP toute une journée est un message fort adressé au gouvernement. Si celui-ci continuait sur cette voie, il trouvera encore les salariéEs RATP en première ligne contre lui. La balle est donc dans le camp de messieurs Philippe et Macron : ils doivent abandonner leur projet de système de retraites par points, car on est plus fortEs qu’eux quand on est solidaires et unitaires. Pour SOLIDAIRES RATP, sur ce thème, la négociation est impossible !

16092019 13septembreEpisode2

Documents à télécharger

Article publié le 16 septembre 2019


Article publié le 16 Sep 2019 sur Solidaires.org