Août 23, 2016
Par Le Chat Noir Emeutier
18 visites


Dans la nuit du 23 mai, la police arrête trois anarchistes avec l’accusation d’une tentative d’incendie d’une voiture de la police. Les trois sont transférés en prison, où il devront rester durant les trois prochains mois, en attendant le procès. Ils risquent jusqu’à 8 ans de prison.

Les médias ont beaucoup parlé de l’affaire dernièrement, en donnant la parole à la télévision à des politiciens hauts-placés et des « experts » du terrorisme. Les photos et les vidéos des personnes arrêtées qui marchent avec des chaînes aux poignets et aux chevilles ont même été retransmises dans les transports publics.

Le 18 août dernier, le tribunal a décidé de maintenir les trois anarchistes emprisonnés en détention pour trois mois encore (renouvelables). Ils sont encore tous les trois dans des cellules d’isolement (de « type N » en polonais) et traités comme les prisonniers « les plus dangereux ». Les dates de procès sont encore inconnues.

Plus d’infos surwawa3.noblogs.org.

[Repris de non-fides]




Source: