Mercredi 16 mai : En GREVE pour défendre l’enseignement supérieur Jeudi 3 mai, sur le CLSH-Nancy, des étudiants mobilisés pacifiquement contre la loi ORE ont subi une charge policière soudaine et violente : étudiants plaqués au sol ou encore tirés par les cheveux. Les forces de l’ordre ne pouvant pénétrer sur un site universitaire qu’à la demande du président de l’université, en lien avec le préfet, c’est avec son assentiment que cette charge a eu lieu. Six étudiants et un doctorant ont été placés en (…)


Activités des syndicats