Avril 22, 2016
Par Paris Luttes
83 visites


 - 77.4 ko

C’est le Huffington post qui a publié la photo d’un flic encadrant la manif lycéenne du 14 avril à Paris, avec une tête de mort sur sa matraque ! Il s’agit du symbole du “Punisher” très à la mode chez les GI’s en Irak. Un deuxième photographe a lui aussi pris en photo cette matraque “customisée”.

Cela semble émouvoir (un peu). Nous savons pourtant que la police peut être sans pitié dans sa répression et peux même tuer.

C’est quand même une nouvelle forme de provocation qui essaye d’instiller la menace (de mort ?) auprès des manifestant-es. À l’heure où l’état d’urgence devrait être encore prolongé de deux mois, où on apprend que la police a investi et saccagé les locaux de la CNT à Lille, à l’ heure ou des personnes se font perquisitionner à l’aube et où la répression physique prend une forme de plus en plus violente : c’est plutôt inquiétant. Le bruit des bottes se fait trop fort. Réagissons !

Continuons à photographier et à filmer les flics pour dénoncer leur salle besogne !

Autodéfense collective !

Photo trouvée ici




Source: