Sous couvert de crise sanitaire, le gouvernement met les moyens dans la répression et le contrôle de la population. Dans le même temps, il continue de supprimer des lits d’hôpitaux.

La loi de sécurité globale, qui a fait descendre des milliers de personnes dans la rue, n’est que la continuité des mesures liberticides des gouvernements successifs.

Nous ne sommes pas dupes ! Ces mesures n’ont qu’un objectif : réprimer les prochains soulèvements…Face à la détermination du gouvernement, nous ne lâcherons rien !!

Refusons en bloc :

• l’Etat aux ordres des syndicats de police

• La France gouvernée par le conseil de défense composé en majorité de militaires

• Restriction du droit a circuler, sauf pour travailler pour des salaires de misère

• La casse sociale : licenciements alors que les actionnaires empochent les dividendes et que les subventions aux grandes entreprises continuent

• Privatisation des service publics,

• L’écologie selon le gouvernement : gliphosate, néonicotinoides, 5G…

• L’obligation vaccinale directe ..ou indirecte !

Notre riposte est globale, nous ne continuerons pas à défiler dans des zones définies par la préfecture et qui ne nous permettent pas d’exprimer notre colère et de communiquer avec la population.

Reprenons notre droit de manifester, nous sommes légitimes en tout lieu et à tout moment !!




Source: Iaata.info