[unable to retrieve full-text content]

Par Serge Goudard, le 2 février 2020 (Source : A l’encontre – La brèche)

Faire « pression » sur le gouvernement ou rompre avec un pouvoir prêt à tout pour imposer sa réforme des retraites ? C’est une question qui est ouvertement posée alors que, face à une mobilisation toujours forte et une colère grandissante, Macron reste inflexible, combinant répression du mouvement social et multiples propositions de « dialogue » faites aux organisations syndicales.

Cette question prend d’autant plus d’acuité que s’est (…)


A lire sur d’autres sites

/
Salariat – précariat,
Réforme des retraites 2019-2020


Article publié le 23 Fév 2020 sur Rebellyon.info