Juin 16, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
357 visites


(1) Macha Makaïeff a dépensé plein d’argent public (notamment en offrant des cachets à Jean Bellorini, déjà directeur d’un CDN payé 7000e le mois) pour un fatasme “féérique” même pas vraiment magique.

On peut l’entendre gloser ici https://www.theatre-lacriee.com/la-criee/les-creations/lewis-versus-alice.html

(2) A la première réunion concernant les termes de l’occupation, Macha Makaïeff avait dit vouloir à tout prix éviter une occupation “merguez et tentes ushuaïa”.

(3) Lors de l’arrivée à la Criée Occupée d’un groupe d’hommes en exil expulsé de leur campement à Porte d’Aix, Macha Makaïeff avait été sondé quant à ses intentions d’appeler ou non la police. Elle avait répondu qu’elle ne s’en prenait jamais à plus vulnérable qu’elle, et qu’elle avait elle-même un parcours de migration, étant issue d’une famille de Russes blancs. Disant cela, elle n’avait sans doute pas remarquer que certaines situations matérielles et certains exemples historiques ne sont pas comparables.




Source: Mars-infos.org