Mai 15, 2016
Par Nouvelle Turquie
185 visites


sermin-soydan-diha-mansetLes attaques massives contre la liberté de la presse continuent en Turquie. Quand ce n’est pas pour “insulte au président de la République”, c’est pour “terrorisme” que les journalistes sont traînés par centaines devant la justice. Alors que le procès du journaliste Can Dündar n’est pas encore terminé, une nouvelle journaliste a été arrêtée.

Şermin Soydan, journaliste correspondante de l’agence de presse DIHA arrêtée à Van, a été emprisonnée à cause des informations qu’elle a transmise. Avec elle le nombre de journalistes emprisonnés de l’agence DIHA monte à 13.

D’après les informations de l’agence DIHA, Soydan a dû transmettre sa déposition au bureau du procureur de Hakkari par le système à distance SEGBIS (Système d’Information Audio et Vidéo). Suite à sa déposition, elle a été jugée à distance par la Cour Pénale de Hakkari encore via le système SEGBIS. Sur décision du tribunal elle a été enfermée à la prison de Van.

Elle avait été pointée du doigt par le journaliste Abdulkadir Selvi du journal gouvernemental Hürriyet pour son article « Qui a divulgué l’opération Yüksekova ».

Traduit de : http://sendika10.org/2016/05/diha-muhabiri-sermin-soydan-tutuklandi/




Source: