276 visites

Avec une deuxième partie consacrée aux efforts des ingénieurs et des capitalistes de contrer cette résistance au travail aux moyens du taylorisme (chronométrage, spécialisation, déqualification) et du fordisme (travail à la chaîne), et surtout à une révolte généralisée des OS (ouvriers déqualifiés) au cours des années 68 contre l’intensification du fordisme, ce qu’on a appelé « l’anti-travail » surtout au sujet de l’Autonomie italienne.

Avec une troisième partie [40 minutes] consacrée au post-fordisme, au procès de restructuration (précarisation, intensification, délocalisation du fordisme) d’un capitalisme en crise, aux mouvements actuels de résistance au travail au Bengladesh et en Chine, et enfin à une interrogation autour des conditions d’une révolution mondiale anti-travail.

Avec Bruno Astarian, auteur de Aux origines de l’anti-travail (Échanges & Mouvements, 2005)

Une émission des camarades de Sortir du Capitalisme

https://audio.radioprimitive.fr/egregore/20220912-egregore.mp3

http//www.lechatnoir51.fr/2022/09/20220912-une-histoire-des-resistances-au-travail-2.html




Source: Oclibertaire.lautre.net