Suite aux récentes mobilisations étudiantes en réaction à l’immolation d’un étudiant, la présidence de Lyon 2 a fait le choix de mettre en place un contrôle des entrées au campus Berges du Rhône par des agents de sécurité. Ce jeudi 14 novembre, suite à une altercation avec l’un de ces agents, une étudiante se fait illégalement enfermer dans un local de la faculté de Lyon 2, avant d’être conduite au commissariat. Appel à témoin.

Appel à temoins !!! URGENT !!

Une étudiante de Lyon 2 s’est faite embarquée par la police à l’instant.

Les faits :

Suite au barrage de sécurité mis en place à cause des récentes manifestations sur le campus BDR, une étudiante de lyon 2 en troisième année de LEA s’est présentée au premier barrage pour le contrôle de sa carte étudiante.

N’arrivant pas à la sortir de son porte monnaie elle a demandé de l’aide à l’agent de sécurité, qui a donc vérifié sa carte et l’a laissée rentrer. Une fois entrée, un deuxième agent a refusé de la laisser passer puisqu’il n’aurait pas vu sa carte correctement.

Elle lui a alors répondu qu’elle avait déjà montré sa carte et qu’elle était déjà en retard. Il l’a violemment poussée pour l’empêcher d’avancer. Se sentant agressée elle l’a giflé et l’a insulté. Suite à cela, elle a été enfermée dans un local technique à côté de l’entrée. Ils ont accepté que le professeur avec qui on avait cours et moi même, lui parlent pendant environ 5mn.

Le professeur avec qui on avait cours et moi même, lui parlent pendant environ 5mn.

Nous avons ensuite dû assister à notre cours et en sortant 1h45 plus tard elle était toujours enfermée dans le local et demandait de l’aide par message à ses amis.

Nous nous sommes donc rendus devant le local où on nous a catégoriquement refusé de la voir. Nous avons constaté que la police était alors présente. 5minutes plus tard l’attaché de presse de lyon 2 est venu nous parler avec un ton condescendant et nous méprisant par rapport à notre âge.

C’est à ce moment là que la police l’a embarquée au commissariat.

Une étudiante a été témoin de la scène mais ils refusent d’écouter son témoignage car ils l’estiment illégitime, la considérant amie avec la personne qui a été agressée physiquement.

Nous demandons votre aide ! si quelqu’un a été témoin veuillez me contacter pour qu’on puisse la sortir de là merci

Solidaires Etudiant-e-s Lyon

Une étudiante de Lyon 2 embarquée par la police pour ne pas avoir présenté sa carte étudiante : appel à témoin
Une étudiante de Lyon 2 embarquée par la police pour ne pas avoir présenté sa carte étudiante : appel à témoin

Article publié le 15 Nov 2019 sur Rebellyon.info