« Samedi, je me suis rĂ©veillĂ©e Ă©pouvantablement fatiguĂ©e… Â» C’est par ces mots que commence la longue lettre envoyĂ©e par Christine Renon, “directrice Ă©puisĂ©e” de l’école MĂ©hul Ă  Pantin (93) qui s’est donnĂ©e la mort, samedi 21 septembre, dans son Ă©cole oĂč elle exerçait depuis 30 ans.

Alors que l’institution reste indignement muette concernant ce geste, elle invite par contre tous les enseignants Ă  rendre hommage, ce lundi 30 septembre Ă  Jacques Chirac.

[Illustration : Olivier Long]

Des enseignants indignĂ©s invitent Ă  boycotter cet hommage Ă  Chirac et Ă  faire, au contraire, le plus de bruit possible, lundi 30 septembre Ă  15h, pour Christine Renon

Christine Renon s’est suicidĂ©e, samedi 21 septembre, sur son lieu de travail. Son courrier adressĂ© Ă  l’inspecteur, Ă  Mesdames et Messieurs les Directeurs ne laisse aucun doute sur les raisons de son geste : ce sont les conditions d’exercice de son mĂ©tier, imposĂ©es par l’institution, qui sont Ă  l’origine de sa mort.

Alors que la profession est en deuil, le pouvoir demande aux enseignants de rendre hommage Ă  Chirac, d’honorer la mĂ©moire de l’ancien chef d’État, ce lundi 30 septembre, en observant, notamment, une minute de silence, Ă  15h, dans tous les Ă©tablissements. L’institution propose aussi des ressources pĂ©dagogiques sur Chirac pour « consacrer un cours Ă  l’évocation de sa mĂ©moire Â». https://eduscol.education.fr/cid145419/jacques-chirac.html

Quelle indĂ©cence ! Le recteur, Ă  ce jour, n’a eu aucun mot concernant le suicide de notre collĂšgue et le ministre Blanquer s’est enfin fendu d’un mot, sur les rĂ©seaux sociaux, sous la pression des parents d’élĂšves.

Nous appelons Ă  boycotter ce moment de « recueillement Â» et invitons tout enseignant qui se respecte, Ă  organiser dans sa classe un hommage Ă  Christine Renon ainsi qu’à toutes les victimes de la « rĂ©volution managĂ©riale Â» qui depuis les annĂ©es 80 a commencĂ© Ă  laminer le privĂ© et qui, depuis les annĂ©es 90, s’attaque aux services publics, avec l’accĂ©lĂ©ration que l’on sait depuis le dĂ©but du rĂšgne de Macron 1er.

Nous appelons aussi Ă  un rassemblement devant la DSDEN, jeudi 3 octobre Ă  13h30, au 93 rue Claude Bernard Ă  Bobigny oĂč se tiendra un CHSCT extraordinaire pour traiter du suicide de Christine Renon.

Depuis 2017, pas moins de 12 suicides ou tentatives de suicides ont eu lieu sur l’AcadĂ©mie de CrĂ©teil, dans le 1er et le 2d degrĂ©, en relation avec nos conditions de travail qui se dĂ©gradent d’annĂ©es en annĂ©es.

Enfin, une marche blanche sera organisée, en accord avec la famille, le jour des funérailles de Christine Renon.

Des enseignants du 93, terriblement tristes et indignés

#IndécencePartoutJusticeNullePart

Les responsabilitĂ©s de l’institution doivent ĂȘtre Ă©tablies, des mesures doivent ĂȘtre prises, au plus vite !

Christine Renon by lundimatin on Scribd


Article publié le 30 Sep 2019 sur Lundi.am