Novembre 27, 2020
Par Dijoncter
217 visites


Après l’appel du syndicat Sud Santé Sociaux CHS La Chartreuse, il y avait une cinquantaine de personne réunies devant la prefecture jeudi 26 novembre pour exiger que les revalorisations salariales profitent réellement à tous les personnels de la santé.

Cette revalorisation de 183 € accordée aux personnels hospitaliers de la fonction publique dans le cadre du Ségur de la santé ne concerne pas les personnels des établissements médico-sociaux, comme par exemple la Chartreuse à Dijon.

Il y aurait donc 25 agents de la Chartreuse qui ne pourraient pas toucher ces 183 €, et environ 250 personnes dans toutes la Côte-d’Or.

Les manifestant·es ont été reçu par la préfecture mais n’ont obtenu aucune avancée… Ils ont annoncé qu’ils ne s’arrêteraient pas là.




Source: Dijoncter.info