Même confinée, la Chorale des Canulars reste créative et révoltée et a concocté une chanson spéciale virus.

Les 4 premiers couplets ont été écrits au début de la pandémie, avant le confinement, quand il n’y avait que la Chine de touchée. Histoire d’une création plutôt compliquée, ou le texte écrit le lundi devenait dépassé le mardi au vu de l’actualité, avec plein d’échanges de mails, de débats. Finalement, une fois le texte adopté, deux de nos choraleux.ses ont finalisé l’enregistrement en studio. Chez eux.

Serait-ce une émeute mondiale

Qui fait trembler le Capital

Qui fait fermer les usines

Qui fait arrêter les machines ?

Refrain 1

Qui fait dépenser moins d’pétrole

Fermer les facs et les écoles ?

Qui fait baisser la pollution ?

Est-ce enfin la révolution ?

Refrain 1

Qui passe en douce toutes les frontières

S’répand plus vite que nos idées

Les empêche de faire des affaires

Est-ce une révolte mondialisée ?

Refrain 1

Dès qu’il est entré dans la course

L’a fait dégringoler la Bourse

Il a pas de loi, pas d’patrie

Ne croyez pas qu’c’est l’anarchie

Refrain 1

On va me dire « oui d’accord

Mais ça fait quand même des morts »

Mais la faim, la guerre et le froid

En tue bien plus, loin des médias

Refrain 2

Etat d’urgence sanitaire

Décrété par le ministère

J’me signe une autorisation

Pour pouvoir chanter au balcon !

Faut confiner, pas s’rencontrer

Par mesure de sécurité

Pourtant ils disent qu’on doit bosser

Sûr qu’là l’virus va pas m’toucher !

Refrain 3

Faut plu(s) d’interaction sociale

Mais livrer des fringues c’est vital

Je suis livreur chez Amazon

Dois-je laver tous les interphones ?

Moi je travaille sur un chantier

On dit de tout désinfecter

Faut-il que je mete du gel

Sur les parpaings et la truelle ?

Refrain 3

Mais confinés c’est pas marrant

Dans un petit appartement

Ou avec un mari violent

Et pas de place pour les enfants !

J’suis SDF j’ai pas d’maison

Alors j’confine sous mes cartons

J’vais crever d’faim y’ a plus personne

Pour me donner encore l’aumône –

Refrain 4

Depuis 10 ans tous les soignants

Crient l’hopital à l’agonie

A tous ces sourds de gouvernants

Pas assez d’sous, pas assez d’lits

Faut dire à tous ces actionnaires

Qui’ont du fric à n’savoir qu’en faire

Qui’ont donné pour la cathédrale

Qu’ils donnent autant pour l’hôpital –

Refrain 5

Ils craignent surtout pour leur pognon

Ils ont moins peur d’ l’épidémie

Que de perdre toutes leurs actions

Nos vies pèsent moins qu’ l’économie !

Quand ils voudront nous faire payer

Au nom du fric, du capital

On fera grêve illimitée C’est la révolte qui s’ra virale !

Refrain 2

Refrain 1 : Non non non Serait-ce une grêve ou un blocus ? C’est l’coronavirus !

Refrain 2 : Plus, bien plus Que l’coronavirus !

Refrain 3 : Bossez plus… Tou.te.s confiné.e.s, mais j’dois bosser, Y’a l’coronavirus !

Refrain 4 : Sous l’abri-bus… Sans logement, c’est pire qu’avant, Le coronavirus !

Refrain 5 : Du fric en plus… / Du fric… en plus ! Applaudissement pour les soignants, Y’a le coronavirus ! Applaudissement mais pas d’argent, Y’a le coronavirus !


Article publié le 10 Avr 2020 sur Rebellyon.info