Juin 16, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
358 visites


Depuis plusieurs années la militarisation des frontières entraîne dans son sillon son lot de mort.es, noyé.es et de disparu.es. D’un côté et de l’autre de la frontière alpine, les personnes exilé.es et les militant.es qui agissent en solidarité subissent une forte répression. Cette militarisation de la frontière fait écho à des enjeux d’exploitation et de « touristification », qui rendent le territoire peu à peu inhabitable pour les habitants (loyers trop chers ou réservés à la location touristique, activités économiques dédiées à un tourisme de masse…).

Afin de rendre visibles les luttes et résistances aux frontières, réinvestir ce territoire occupé par les forces de l’ordre et du capital et tisser des liens qui renforcent nos luttes, rejoignez la caravane résistante pour la vie qui marchera à travers la frontière du 23 au 27 juillet 2021.

22 juillet  : accueil au camping de Clavière

24-25 juillet  : caravane pour la vie jusqu’à Briançon+ rencontres avec les lieux d’accueil+ concert (Acclasus-Zeus-trap de Gambie).

25-26 juillet  : accueil au collectif des Croquignards – discussions et tables ronde sur les outils de lutte contre les frontières et l’auto-organisation des personnes exilées + théâtre (« Voyage voyage du collectif Voies libres), cirque (Collectif Merken « Je tirerai pour toi », concerts (« Tchayok », tzigane russe) + surprises…

27 juillet  : Manifestation à Gap + discussions sur les lieux d’accueil et les rapports entre solidaires et personnes exilées, concerts + surprises…

Des cantines solidaires à prix libre assureront les repas. Toutes les nuits se font en tentes. Venez avec vos tentes, duvets, frontales et chaussures de marche.

La solidarité ne s’expulse pas !

La solidarité ne s’arrête pas !






Source: Mars-infos.org