Septembre 22, 2021
Par Rennes Info
307 visites


Samedi 18/09 dernier était inauguré le collège privé catholique Sainte-Marie à La Richardais en présence de l’archevêque de Rennes, du directeur diocésain de l’enseignement catholique et….. du président PS du conseil départemental Jean-Luc Chenut. Ce dernier osant même exprimer sa ’reconnaissance devant cette composante essentielle de l’éducation’ qu’est l’enseignement catholique ! Cette déclaration est inadmissible dans une République laïque.

Rappelons que le financement public pour l’enseignement privé confessionnel, c’est près de 12 milliards par an (8,317 par l’Etat et 4 pour les collectivités territoriales), quand dans le même temps l’Etat ne cesse de répéter qu’il n’a pas les moyens d’investir dans l’éducation nationale, qu’il gèle les salaires des personnels, ne construit pas suffisamment d’établissements…. En Ille-et Vilaine, c’est près de 5,5 millions qui ont été alloués aux collèges privés diocésains en 2020 !

Loin d’être essentiel, l’enseignement privé nuit clairement au service public d’éducation !

Pour SUD éducation 35, l’État doit cesser de financer le secteur éducatif privé largement confessionnel. Ainsi nous :

  • Condamnons le dualisme scolaire qui prévaut en France (et qui creuse les inégalités entre l’enseignement privé et l’enseignement public au détriment de ce dernier)
  • Revendiquons l’abrogation de la loi Debré (1959) qui octroie des subventions publiques à l’école privée. Comment l’État peut-il affirmer sa laïcité en énonçant d’une part que “La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte” (Loi de 1905 article 2) quand il finance les écoles confessionnelles sur le budget de l’Éducation nationale ?
  • Revendiquons une intégration et nationalisation des écoles privées sous contrat dans l’école publique et proposons à leurs personnels d’avoir accès au statut de fonctionnaires d’État.

Alors que le ministre Jean Michel Blanquer apporte son soutien public à l’enseignement privé, comme il l’a fait avec la Fondation pour l’école, organisation imprégnée de valeurs catholiques intégristes et opposées à la laïcité, alors que le ministère lance une campagne d’affichage supposément axée sur la laïcité qui est en réalité un dévoiement raciste et xénophobe de la laïcité , appuyée sur un imaginaire colonial, à l’opposé de ces valeurs d’intolérance, de division et de réaction, SUD éducation 35 rappelle son attachement à une école publique laïque, gratuite, égalitaire et émancipatrice.

SUD éducation 35 Solidaires




Source: Rennes-info.org