Arrivé.es avant l’embarquement d’un vol à destination de la Turquie, les manifestant.es ont réussi à faire fermer le comptoir d’embarquement de Turkish Airlines, après en avoir bloqué l’accès. Turkish Airlines est la compagnie nationale turque, même si elle est majoritairement privatisé, le soutien étatique lui est vital.


Assad Erdogan même combat ! Rojava n’est pas seul !

Après une trentaine de minute, les flics ont repoussé les manifestant.es hors de l’aéroport, trop tard cependant pour empêcher le succès de l’action.







Article publié le 21 Oct 2019 sur Mars-infos.org