Rassemblement à l’initiative de la CNT Education toute la matinée du vendredi 3 juillet devant le lycée Alfred de Musset à Villeurbanne pour dénoncer le non renouvellement d’un personnel précaire de vie scolaire.

Un rassemblement avec diffusion de tracts aux familles et aux élèves venant se réinscrire pour l’année prochaine s’est tenu durant toute la matinée de vendredi 3 juillet à l’initiative du syndicat CNT Education 69 devant le lycée professionnel Alfred de Musset à Villeurbanne afin de dénoncer le non renouvellement du contrat d’un personnel précaire, syndicaliste et impliqué dans les mouvements sociaux.

Dans cet établissement un AED (Assistant d’éducation, personnel de vie scolaire) est donc dans les faits « licencié » au motif « que ses nombreuses absences ont désorganisée le service ». Par absence il faut entendre les nombreuses journées de grèves auxquelles il a participé à l’hiver dernier dans le cadre du mouvement pour défendre le système des retraites par solidarité ! Etre en grève n’est pas une absence et encore moins un motif pour être mis à la porte !

L’exercice du droit de grève ne peut servir de prétexte à un licenciement masqué s’apparentant donc à de la répression syndicale !

Un coup contre l’un d’entre nous est un coup contre tous !

JPEG - 885.7 ko

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info


Article publié le 04 Juil 2020 sur Rebellyon.info