Cémil, youtubeur se présentant comme un “artiste multifonctions” et engagé, s’est pris un tir de LBD [1] dans la tempe lors de l’acte XIX de Lyon le samedi 23 mars. Si de nombreuses autres victimes sont à déplorer ce samedi, la “notoriété” du jeune artiste, qui a couvert de nombreux actes des Gilet Jaunes de Lyon et Paris depuis le début du mouvement, a permis qu’un certain nombre de vidéos, photos et témoignages sortent rapidement.

Si le jeune homme s’en sort relativement “bien”, ayant tourné sa tête au moment du tir et évitant ainsi de plus graves séquelles, il dénonce l’usage absolument disproportionné et dangereux du LBD visant le visage des manifestants. Ces dernières semaines, de nombreux médecins et praticiens hospitaliers tirent la sonnette d’alarme et rapportent la gravité des dommages corporels causés par le LBD, d’ordinaire observés sur des blessures de guerre.

Cémil a tout de suite indiqué vouloir porter plainte contre la police.

https://twitter.com/Cemil/status/1109467034428063746

Voici le montage vidéo diffusé sur Twitter :


[1] Lanceur de Balle de Défense dont le collecytif désarmons les fait une présentation ici