Mai 13, 2022
Par Rennes Info
242 visites


La section SUD Ville de Rennes ,Rennes métropole, CCAS interpelle La Maire Présidente de la ville de Rennes Métropole sur le pouvoir d’achat de ses agent.es et lui a envoyé un courrier en date du 29 avril dernier ( voir en pièce-jointe )afin qu’elle prenne conscience qu’un nombre de ses agent.es rencontrent de plus en plus de difficultés à boucler leur fin de mois. Cela est la conséquence de la crise politique et économique actuelle mais pas que.

En effet la politique des ressources humaines rennaises avec ses déroulements de carrière et ses régimes indemnitaires au rabais met le personnel municipal dans une précarité grandissante. Pour exemple certain.es agent.es sont obligé.es de poser des congés faute d’avoir de ressources pour acheter du carburant.

Le syndicat a donc convié l’ensemble des agent.es des trois collectivités toute catégorie confondue a une réunion d’information syndicale ce jour vendredi 13 mai de 9 h 45 à 11 h 45 pour discuter de leur pouvoir d’achat. Et pour ceux et celles qui ne pouvaient s’y rendre un questionnaire en ligne ou en papier leur a été proposé.

Après échange avec l’assemblée présente il en ressort que les agent.es seraient prêt.es à se mobiliser pour une augmentation du régime indemnitaire et également celle de la valeur du chèque déjeuner qui sont pour eux/elles une réelle augmentation du pouvoir d’achat.

À l’issue de cette réunion les agent.es se sont mobilisé.es afin de faire connaitre leur mécontentement à leur employeur en bloquant symboliquement le carrefour de la Plaine de Baud et sont prêt.es à rentrer de nouveau dans l’action par divers moyens.

Rappelons que le passage au 1607 heures avec la perte de 3,5 jours de congés exceptionnels n’a pas été compensé financièrement comparé aux collègues du département, la pilule ne passera jamais au niveau de Rennes .

Les 25 plus grands cadres qui nous dises que l’argent ne fait pas tout se permettent eux de toucher un Régime Indemnitaire en plus de leurs salaire qui est de 22 800 €/ an comparé à celui qui est en bas de l’échelle qui à un régime indemnitaire de

1 732 € Annuel.

Donc il ne faut pas sortir de l’ENA pour voir qu’une disparité flagrante est inadapté à Rennes et non équitable c’estr pour cela que la ville est en grande souffrance de recrutement .

L’attractivité en chute libre avec une catastrophe dans les services jardins avec – 2 effectifs dans la 40 taines d’équipe , de même dans les ehpads avec beaucoup de démissions et la souffrance des cadres comme pour ne prendre qu’un exemple le Directeur des jardin en Burn out depuis décembre 2021 n’a toujours pas repris le service.

La Section Syndicale SUD CT 35 élue représentante des agent.es de Rennes Métropole Ville et son CCAS prendra donc toutes ses responsabilités si l’employeur n’entend pas le SOS lancé par les agent.es.

Pour la Section Syndicale SUD CT 35

Ville de Rennes-Rennes Métropole et son CCAS

MORANDEAU Stéphane

Section SUD Ville de Rennes, CCAS, Rennes Métropole

Courriel : sud rennesmetropole.fr

Pièces jointes :
Courrier Mme La Maire pouvoir d’achat Avril 2022.docx 250 Ko




Source: Rennes-info.org