Janvier 29, 2021
Par Zad D'Arlon
169 visites


Un projet qui artificialise encore un peu plus les terres naturelles qui nous restent. Un projet qui va se traduire par de nouvelles émissions de gaz à effet de serre et un recul des puits de carbone. Un projet qui ne s’est pas fait dans la concertation avec les riverains. Un projet du vieux monde qui nous prépare une planète invivable. Merci aux habitants d’Arlon qui combattent ce projet néfaste pour notre futur à tous. Vive la Zablière !
Benoît Borrits, chercheur indépendant, auteur de Au-delà de la propriété et de Virer les actionnaires.



Source: Zabliere.noblogs.org