Février 15, 2017
Par Paris Luttes
317 visites


Et pas des moindres ! Puisque d’après le journal Lyon Capitale [1], c’est le préfet lyonnais Michel Delpuech qui viendrait remplacer Jean-François Carenco dans les prochains jours.

Il devra partager son pouvoir avec le préfet de police Michel Cadot (le mensonge sur la voiture en feu et les CRS sauveurs, c’est lui ! Et la manipulation des bougies piétinées place de la République, c’est lui aussi !) en charge de la répression à Paris et dans les départements limitrophes.

Michel Delpuech s’est admirablement fait remarquer à Lyon, où il s’illustrait par ses expulsions locatives, de squats ou de campements, mais aussi par ces interdictions de manifs ou encore sa politique odieuse à l’égard des migrants et demandeurs d’asile.





Source: