Un lycéen touché à la tête par un LBD à Lyon

Tout d’abord, pour commencer, sachez que je suis un autre lycéen de 15 ans présent au moment des faits, et l’un des principaux organisateurs du blocage du lycée Ampère-Saxe.

Vendredi 6 décembre au matin, après un vote à 79 % pour le blocus, nous avons décidé de bloquer le lycée ampère Saxe (Annexe du lycée ampère bourse, Saxe n’ayant que 400 élève par rapport à Bourse en ayant un millier).
Ce vendredi, les lycéens commençaient à comprendre l’importance politique d’un blocus et contrairement à jeudi, où des pétards ont été lancés et des poubelles renversées, absolument aucune violence sous n’importe quelle forme n’a été commise avant l’arrivée de la police.

Malgré le petit nombre de lycéens dans notre lycée, nous étions quand même entre 100 et 120 manifestants lorsque la police est intervenue.
Une fois les fourgons de police garés (juste devant le lycée, si ça c’est pas de la provocation), la police a juste attendu qu’un lycéen (qui n’était pas vraiment pour le blocus et que nous avions prévu de surveiller pour empêcher tout geste irréfléchi), a décidé, de lui même de lancer un pétard à proximité des policiers.
Après ce geste, la police est sortie en vitesse de ses véhicules et a effectué un tir à la tête au LBD sur un autre élève qui ne manifestait pas mais… jouait à un jeu vidéo sur son téléphone.
Les « Forces de l’Ordre » ont ensuite effectué une des charges désordonnées pour lesquelles on les connaît si bien sur nos groupes de lycéens…
Ils ont commencé par embarquer l’autre organisateur, connu sous le pseudonyme @saxe_bloque, qui n’a pas commis une seule violence depuis le début du mouvement puisqu’elle est non-violente !
Ils ont ensuite gazé à la lacrymo sur tout le périmètre, gazé au poivre la masse de lycéens (comprenant aussi les non-manifestants) qui s’étaient repliés sur un trottoir à coté du lycée.
Ils ont en profité pour embarquer un étudiant lyon 2 qui était venu en renfort.
Durant toute leur intervention, la police a commis 3 interventions brutales non pas pour procéder à l’arrestation de lycéens mais juste pour « se défouler ».

Notre Lycée après avoir été « libéré » n’hésitera pas à nous envoyer des messages nous incitant à aller en cours (car les profs n’ont pas eu assez honte pour ne pas faire cours…)
Ils n’hésiteront pas non plus à mettre des absences non justifiées aux élèves partis manifester après ce triste événement.
Et la sous principale n’a pas non plus hésité à dire à @saxe_bloque une fois libérée « c’est pas ma faute »…

Nous, Lycéens, trouvons que c’est inacceptable non seulement de la part de la police qui a chargé, mutilé, et frappé des lycéens 100 % pacifiques, mais également de la direction de notre lycée qui ignore les blessures aussi bien physiques que psychologiques de ses lycéens !

Nous demandons :

  • Des excuses de la part de la direction de notre Lycée par rapport à tout ce qu’ils ont provoqué ce vendredi matin.
  • Le retrait des absences injustifiées, car beaucoup d’entre nous étaient présents à la manifestation pour les retraites et que le droit de manifester devrait être un droit accessible aux lycéens !
  • Le retrait de toutes les sanctions données lors du blocus aux lycéens.

Nous appelons donc tous les lycéens de tout Lyon à bloquer leur lycée ce Lundi 9 Décembre, non seulement pour lutter contre la réforme des retraites mais également contre les violences policières.

Qu’on leur montre qui dirige !

Signé par : Le Mouvement Anti-SNU et El Présidente (Lycéen)
P.-S.

Le Lycée Ampère-Saxe sera bloqué ce Lundi 9 décembre, nous appelons toutes les personnes se sentant un minimum concernées à nous rejoindre à partir de 7h.


Article publié le 08 Déc 2019 sur Mars-infos.org